Nouvelles chroniques d’Official One + news

Bonjour !

Aujourd’hui, petit focus sur deux récentes chroniques d’Official One, qui ont pour point commun d’être extrêmement favorables au projet. On pourrait dire maintenant que c’est une sorte de tendance, tant tous les papiers publiés soutiennent le disque. Je profite donc ici pour remercier tous les chroniqueurs, les rédacteurs, les radios et les auditeurs divers et variés qui m’ont transmis leurs bons mots et leur gentillesse. Ça fait plaisir et, surtout, ça m’encourage à poursuivre mes efforts car, en toute sincérité, j’ai toujours du mal à “vivre” la phase un peu trouble qui suit la sortie d’un album. Ce genre de témoignage aide à suivre le bon cap. 🙂

La première chronique a été publiée sur le site “La musique dans la plume“. Clickez le logo suivant pour la lire, vous ne serez pas déçu.

La seconde est visible, dans sa version française, sur Clair et Obscur. Même principe, veuillez cliquer ci-dessous, ça vaut le détour.

Sinon, à propos d’Official Two, puisque j’y travaille maintenant depuis quelques jours, j’ai deux-trois choses à dire. L’album sera finalement plus “posé” que le premier opus. Par “plus posé”, comprenez “plus planant, ambiant, soft.” Non pas que One était hyper énervé (il a ses moments, on est d’accord), mais j’ai pensé qu’il serait judicieux de proposer cette fois une musique plus calme – surtout pour un mini-album – avant de commencer l’écriture de NZ, la suite de AM, et qui lui, pour le coup, sera très très très furieux. Et puis je dois avouer que ça me plaît, pour une fois, de produire des morceaux plus simples, moins imprévisibles, et plus faciles à saisir. Cela ne signifie pas pour autant qu’il n’y aura pas de surprises et de choses un peu expérimentalobizarres. À propos de surprise, on pourra trouver dans Official Two une reprise du morceau Summertime Sadness, de Lana Del Rey. Autant dire qu’on est loin, je crois, de mes titres habituels. Mais ce morceau me plaît et le résultat de la cover devrait être satisfaisant… 🙂

Lana Del Rey. Photographie de Scott Trindle

Enfin, pour terminer cet article, un p’tit cliffhanger facile : dans quelques jours, je ferai une annonce plutôt cool ! Keep connected.

Guillaume, le 08 mai 2019.

Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *